Les éditos

Couleurs et contes

Notre univers visuel des contes est largement formaté par les dessins animés, en particulier ceux de Disney ou des animés japonais qui ont pris la suite d’une tradition d’illustration populaire au 19e siècle (Épinal). Notre imaginaire des contes est ainsi résolument coloré : mais qu’en est-il au juste des contes eux-mêmes ? Y-a-t-il une figurabilité coloriste des contes ?

Les couleurs oubliées des écrans

Nous vivons, au travers de nos écrans, un « modèle réduit » du monde. Pour prendre un exemple concret, on peut évoquer la couleur pourpre, ce mélange de rouge et de bleu qu’on ne trouve pas dans l’arc-en-ciel, qui peut cependant être simulé sur un écran vidéo, mais qui n’exprime véritablement ses qualités que sur un support teinté de divers composés naturels ou synthétiques.

Shopping Basket