Le colorique et la poétique des couleurs chez Empédocle

L’approche physique est aujourd’hui prégnante sur la métrique, les standards et les conceptions de la couleur ; en ce sens considérer sa relation à la matière pourrait être assimilé à un archaïsme, à un avatar des antiques couleurs envisagées en tant que matière du monde. Père de la théorie des effluves et de celle des quatre éléments, le présocratique matérialiste Empédocle d’Agrigente en serait l’une des figures.

Couleurs et contes

Notre univers visuel des contes est largement formaté par les dessins animés, en particulier ceux de Disney ou des animés japonais qui ont pris la suite d’une tradition d’illustration populaire au 19e siècle (Épinal). Notre imaginaire des contes est ainsi résolument coloré : mais qu’en est-il au juste des contes eux-mêmes ? Y-a-t-il une figurabilité coloriste des contes ?

e30045

Le rose fluo : perturbateur d’une sensation lumineuse et révélateur d’une matière critique performante

Est-il possible aujourd’hui de structurer un « discours » sur la couleur comme l’ont déjà fait les Grands Maîtres du passé qui ont inventé la peinture, définissant un langage universel et intemporel ? Cette question ouvre la voie à l’élaboration d’un discours « contemporain », dans une perspective critique, autour d’une couleur spécifique, le rose fluo.

7f7f7f_Pastille et Hexa

Le Gris

Sous son apparence festivalière bariolée, « stone », le monde contemporain est gris. Le gris est la couleur que prend le monde à la fin de l’histoire. Celle-ci s’achève le 14 octobre 1806 à Iéna, avec la victoire de Napoléon, dans laquelle Hegel reconnaît l’épiphanie de Dieu, qui fait rayonner le principe fondamental de la Révolution française, selon lequel tous les hommes naissent libres et égaux en droits.

1b019b

Les bleus dans la restauration de la Cène de Léonard de Vinci : la collaboration artistique et scientifique de Pinin Brambilla BARCILON et Antonietta GALLONE

Le texte traite de la restauration de l’œuvre « La Cène » de Léonard de Vinci à Milan, en mettant l’accent sur l’importance de la couleur. Il explore les archives de Pinin Brambilla Barcilon et d’Antonietta Gallone, qui ont joué un rôle clé dans la restauration et l’analyse des pigments de l’œuvre.

850606

La couleur rouge d’un corps-exilé

Ce texte présente, à partir de l’analyse iconographique d’une œuvre, la couleur rouge comme interlocutrice de l’exil. Associée au bonheur, à la vie, mais aussi à la douleur et à la souffrance, elle peut être l’abîme de l’artiste ou même sa poïétique. La recherche s’appuie sur une pratique par laquelle je produis des œuvres attachées à une collection d’objets personnels. Liée à une recherche des origines, elle traite du déplacement physique, de la rupture que j’ai expérimentée jusqu’à la reconnaissance d’un corps-exilique rouge.